Le violon figure parmi les instruments de musique les plus élégants de par sa conception ainsi que les musiques qui peuvent en jaillir. Même si l’apprentissage du violon est un travail de longue haleine, vous pouvez y parvenir pour peu de vous armer de patience et de persévérance. Si tel est votre souhait, voici quelques conseils de base vous permettant de bien choisir votre premier violon ainsi que les premières techniques que vous devez maîtriser pour apprendre à y jouer.

Acheter votre violon ainsi que tout le nécessaire

Si vous souhaitez apprendre à jouer au violon, il est préférable que vous ayez votre propre matériel. De la sorte, vous pouvez suivre vos cours avec un enseignent de musique, et continuer à vous entraîner une fois chez vous.

Au moment de choisir votre premier violon, veillez à privilégier un violon de bonne qualité. Ce dernier vous coûtera quelques centaines d’euros, mais vous serez certain d’avoir un violon performant et solide.

Pour débuter, si vous êtes adulte optez pour un violon entier (4/4). Si vous achetez le violon pour un enfant, privilégiez les violons de petite taille (3/4, 1/2). Pour éviter les arnaques, achetez votre violon dans un magasin spécialisé et auprès d’un vendeur de confiance. Dans tous les cas, n’hésitez pas à vérifier la présence des différents accessoires à savoir les cordes et l’archet. Par ailleurs, pensez également à acheter d’autres équipements de base tels que :

  • le coussin d’épaule afin d’éviter que votre violon vous fasse mal quand vous y jouer,
  • la mentonnière afin de maintenir votre violon en place avec votre menton,
  • la colophane, une résine coagulée que vous utilisez sur votre archet,
  • un livre et un pupitre pour suivre vos leçons.

Quelles sont les techniques de base ?

Maintenant que vous avez tout le matériel qu’il vous faut pour apprendre à jouer au violon, il est temps de vous préparer à cet effet.

Dans un premier temps, commencez par tendre votre archet. Avant la première utilisation, les crins de l’archet sont détendus et vous devez les resserrer en tournant la vis de celui-ci. Une fois les crins tendus, utilisez de la colophane pour frotter les crins de haut en bas, et ce, 3 ou 4 fois. Cette résine permet de transférer de la poussière sur les crins pour qu’ils deviennent collants et adhérents facilement aux cordes de votre violon. Toutefois, faites attention à ne pas trop en mettre non plus sinon vous aurez du mal à manier votre archet.

Ensuite, il est important d’accorder votre violon afin de vérifier les notes et les sons. Pour savoir quelle corde correspond à quelle note, vous pouvez vous baser sur des références disponibles sur internet.

Une fois que votre archet et votre violon sont prêts, il est temps de savoir positionner votre violon. Tenez-vous bien droit, et positionnez votre violon au niveau de votre cou en le maintenant avec votre menton. La position de votre main doit également être étudiée afin de faciliter la production des notes en glissant vos doigts sur le manche.

Il ne vous reste plus qu’à jouer les cordes afin de produire les notes que vous souhaitez. Vous pouvez dans un premier temps vous entraîner à jouer au violon avec des cordes vides (sans y placer vos doigts) pour connaître dans un premier temps les notes sur lesquelles votre violon est accordé. Progressivement, commencez à varier les notes ensuite à jouer des gammes, tout en vous entraînant régulièrement pour aboutir à de meilleurs résultats.

Laissez un commentaire

shares