Issu de l’expression anglaise «  Blue Devil », le terme blues est utilisé pour désigner un état d’esprit dans lequel les idées noires de la personne prédominent. Au-delà de cette définition littéraire, le terme blues est également employé pour désigner un type de musique aussi bien vocal qu’instrumental. Apparus lors du 21 ème siècle aux Etats Unis, le blues est dérivé à partir des chants de travail des afro-américains. Cette tranche de la société subissait à l’époque tout type de racisme et de ségrégation sociale, le blues alors exprimaient la tristesse, les déboires et la mélancolie de son chanteur.

Les premières formes de blues étaient basées sur l’utilisation d’instruments de musique rudimentaires, tels que les cordes fixées sur une planche, un cruchon en terre ou encore une planche à laver. Par la suite, l’émergence des différents instruments de musique, suite à l’évolution de l’industrie musicale a introduit différents instruments pour les sons blues. C’est alors que le blues est devenu associé à des instruments tels que l’harmonica, la guitare acoustique ou encore le piano .

Quels sont les différents instruments du blues ?

Les principaux instruments utilisés pour les sons blues sont :

  • La basse : cette dernière est venue remplacer le Wash tub et a pour rôle de donner les rythmes et marquer les temps fort du morceau afin de permettre plus de liberté au guitariste. La basse fut par la suite remplacée par une contrebasse puis une basse électrique.
  • La guitare : instrument clé des sons blues, la guitare a permis d’introduire différents sons et effets que le banjo ne permettait pas.
  • Le piano : ce dernier fut l’instrument clé des premiers genres de blues dit piano-Blue. Par la suite à son amplification électrique, ce dernier s’est vu attribué un rôle secondaire au profil de la guitare électrique.
  • L’harmonica : ce dernier s’est imposé à une certaine étape du développement du jazz jusqu’à occuper un rôle fondamental dans le jeu des fameuses notes appelées blues notes.
  • Le saxophone : même si à l’origine le saxophone est un instrument associé au jazz, ce dernier a pu se créer une place dans le monde du blues. Néanmoins, l’introduction du saxophone dans les morceaux de blues était exclusivement pratiqué dans les grandes villes telles que Kansas City ou encore en Nouvelle Orléans.

Quelles sont les caractéristiques du blues ?

Le blues se caractérise par son rythme ternaire syncopé, son harmonie qui se situe dans les degrés principaux de l’harmonie tonale ainsi que sa mélodie répétitive afin de communiquer la mélancolie du chant.

Laissez un commentaire

shares